LES AMÉNAGEMENTS EN CLASSE

Le milieu scolaire est presque exclusivement axé sur l’écrit. En primaire, l’enfant va écrire pratiquement jusqu’à 6 heures par jour. Au collège ou au lycée, il y passera jusqu’à 8 heures certains jours.

Si l’élève est en difficulté, il devient alors urgent de soulager l’écriture manuelle et de proposer un passage au clavier. Le stylo n’est pas totalement exclu, l’enfant peut s’en servir pour dessiner ou écrire quelques petits mots.

Grâce au clavier, la surcharge cognitive est allégée.

Il peut alors écrire au clavier, écouter, réfléchir et comprendre.

I/ Pour faciliter la lecture 

1. Alléger la lecture

  • Adapter la présentation des exercices ou cours : 

    • agrandissements des documents (cartes, tableaux…)

    • aérer les textes ou les alléger 

    • espacements entre les lettres ou les mots 

 

  • Le code couleur : ​

    • mettre un fond coloré pour faciliter la lecture de l’élève. 

    • écrire le texte avec différentes couleurs (majuscules, voyelles, consonnes…) pour faciliter la lecture de l’élève.

    • Alternance colorée des lignes.    

 

  • Règles de lectures

  • Consignes à l’oral 

  • Photocopies des cours ou texte à trous pour diminuer les prises de notes

  • Livre audio pour faciliter la lecture

  • Installer l’élève face au tableau sans obstacle visuel

     

2. Alléger la lecture à l'écran

  • Utiliser une voix de synthèse : cela permet à l’élève de se concentrer sur la compréhension et d’écouter plusieurs fois le texte

  • Certaines polices sont conseillées sur l’ordinateur : Arial et Century Gothic



II/ Pour faciliter l’organisation 

 

1. L’ordinateur

Séance d’erthogéthérapie pour : apprendre à taper (et notamment en clavier caché pour que cette frappe s’automatise), à enregistrer ses documents, à utiliser les logiciels communs comme Word, à organiser l’enregistrement de ses documents (histoire/leçon/exercice), à scanner, imprimer... 

 

  • Scanner les documents à l’aide d’une réglette scanner, d’une souris scanner ou d’une imprimante scanner ​

  • Les clés USB (plusieurs jeux de clés) : évaluations mises sur clé USB pour faciliter la tâche aux élèves 

  • Les PDF : existence de logiciel pour remplir un PDF (Adobe)

  • Prévoir un lieu de stockage du matériel informatique

  • Avoir une imprimante multifonctions pour imprimer, scanner et photocopier à disposition

  • Le double jeu de livre ou possibilité de livres numériques 


​2. Le téléphone

  • Pour la prise de photos (textes, cartes, devoirs…)


​3. Le minuteur

  • Pour aider l’élève à gérer son temps 

  • Pour l’inciter à faire des pauses 
     

4. Outils pour aider à l’organisation de la planification

  • Fiches méthodologiques

  • Frises chronologiques

  • Agenda sur ordinateur

  • Fiche mémos

 

5. Aider à l’organisation des supports scolaires = couleurs…

  • 1 couleur par matière

  • Vigilance sur l’utilisation des portes vues qui peut être difficile

  • Utilisation d’un trieur pour ranger les documents par matière

     

III/ Pour faciliter l’écriture
 

1. L’ordinateur 

  • Prise de notes 

  • Utilisation du logiciel One Note (= classeur numérique) -> facilite l’organisation de l’élève

  • Création de fichiers par matière 

 

2. Tape Touch

  • Pour l’apprentissage de la frappe au clavier 

 

3. Logiciel vocal (Dragon, Open Office ?)

  • Pour soulager la frappe 

  • L’élève peut dicter au lieu d’écrire 

     

 

IV/ Pour faciliter la mémorisation 
 

1. Les cartes mentales 

  • Logiciel Freemind ou Mind Master

 

2. Utiliser des dessins / pictogramme

  • Il faut que ces dessins soient en lien avec le texte

  • Ils permettent à l’élève de visualiser les notions à retenir  

 

3. Proposition de supports 

  • Proposer des supports tels que des aides mémoires, des tables de multiplication, des fiches de conjugaison ou de grammaire…
     

4. Favoriser l’oral plutôt que l’écrit pour l’apprentissage des leçons

  • Cela permet de voir si l’élève a compris sans qu’il y ait de passage à l’écrit qui peut être coûteux en énergie. 

     

V/ Pour faciliter les mathématiques

 

1. Géo gébra ou La trousse géo tracé

  • Pour tous les exercices de géométrie

  • Géo gébra peut être utilisé tout au long de la scolarité de l’élève tandis que la trousse géo tracé s’adresse plus aux élèves de primaire. 

 

2. MathEOS

Le logiciel MathEOS s'adresse aux élèves du primaire et du collège. Il permet de suivre un cours de mathématiques à partir d'un ordinateur. Ce logiciel permet de créer facilement des opérations en colonne, des tableaux de proportionnalité, des graphiques…

Il permet de rédiger plus rapidement un cours de mathématiques avec un ordinateur qu'avec un cahier

 

3. Les matériaux spécifiques

  • Ciseaux

  • Règles

  • Compas spéciaux

  • Équerre

 

4. Permettre l'utilisation de la calculatrice

  • Pour soulager l’élève 

  • Pour qu’il puisse se concentrer sur le raisonnement à appliquer et non le calcul

     

 

VI/ Les aménagements globaux 
 

1. AESH (Accompagnement de l'élève en Situation de Handicap)

  • Elle peut être individuelle ou mutualisée. 

  • Elle est attribué par la MDMPH. 

  • Ses rôles : Accompagner dans l’accès aux apprentissages, accompagner dans les actes de la vie quotidienne, accompagner dans les activités sociales et de la vie relationnelle, coopérer au suivi du projet de scolarisation. 

 

2. Tiers-temps

  • Aussi bien pour les épreuves écrites qu’orales

  • Peut être remplacé par un allègement du nombre d’exercice 

  • Peut s’appliquer dès la primaire 

 

3. Le PAP (Projet d'Accompagnement Personnalisé)

  • C’est un dispositif d’accompagnement pédagogique qui s’adresse aux élèves de premier et second degré qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine des troubles des apprentissages et pour lequel des aménagements sont nécessaires afin qu’ils puissent poursuivre leur parcours scolaire dans les meilleures conditions. 

  • Il peut être mis en place sur proposition de l’école, des parents ou de l’élève majeur.

  • Le constat des troubles est fait par le médecin de l’Education Nationale ou le cas échéant, des bilans psychologiques et paramédicaux réalisés auprès de l’élève.

  • Le PAP est élaboré par l’équipe pédagogique en associant les parents et les professionnels concernés. 

  • La mise en oeuvre du PAP est assurée par les enseignants. Dans le second degré, le professeur principal peut jouer un rôle de coordination.  

  • Les aménagements possibles : utilisation de l’ordinateur, les photocopies, les consignes à l’oral, le tiers-temps, l’utilisation de la calculatrice, les livres audio, etc… 

 

4. Le PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation)

  • Il est élaboré par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH

  • Il définit les modalités de la scolarité, l’orientation proposé par la CDAPH

  • Il tient compte des souhaits de l’enfant et de ses parents, de l’évaluation des besoins en situation scolaire. Il est révisé et ajusté régulièrement avec l’équipe de suivi de scolarisation en présence de l’enseignant référent (Cf paragraphe MDPH). 

 


VII/ Les conseils
 

  • Eviter la double tâche 

  • Adapter les consignes et les supports 

  • Laisser plus de temps 

  • Limiter le passage à l’écrit et favoriser l’oral

  • S’appuyer sur les recommandations des professionnels

  • Parfois faire à la place de l’élève

  • Evaluer l’enfant par rapport à ses progrès et ses difficultés et non par rapport au groupe classe

  • L’élève ne traite qu’une seule consigne à la fois. 

  • Evaluer le contenu et non l’orthographe

  • Choix de la solidité et de la simplicité des outils (règle en métal, mine incassable)

  • Tolérer les réalisations malhabiles de découpages, collages, schémas, cartes, coloriages, légendes, dessins

  • En EPS : bien oraliser le geste à accomplir ; ne pas presser l’élève et lui laisser plus de temps pour l’habillage / déshabillage. 

  • En Math : vraiment être vigilant au visuel notamment avec la lecture des signes, la pose des opérations en colonne et les schémas figuratifs ; difficulté pour la mémorisation des tables de multiplication ; attention à bien dissocier raisonnement et calculs numériques. Il vaut mieux s’appuyer sur des descriptions verbales, complètes et précises. La géométrie pose des problèmes de manipulations maladroites et lentes des objets (équerre, compas) -> avoir recours à l’ordinateur et aux logiciels adéquats. Utilisation du matériel, objet pour le dénombrement. Entourer ou surligner les éléments comptés au fur et à mesure. 

  • En français / Histoire-géo : la mise par écrit de sa pensée peut être difficile alors que l’élève s’exprime correctement à l’oral et qu’il sait son cours. Ainsi, il est indispensable de lui laisser du temps pour lire les textes longs, vérifier qu’il a bien compris le sujet et lui donner les questions avant le texte. Il est aussi possible d’utiliser des couleurs pour l’aider à se repérer dans le texte.

  • Anglais : un repérage couleur peut aider l’élève (pour la syntaxe, pour le repérage phonétique, repérage des auxiliaires, pour les verbes irréguliers…). Il est possible de proposer d’utiliser un magnétophone pour s’enregistrer et écouter. Il est important d’oraliser un maximum le cours. 

  • Attention à ne pas multiplier les logiciels. Il est important de réfléchir en termes de besoin pour choisir un logiciel. Une phase d’essai pour savoir si un logiciel est réellement indispensable à un élève peut être intéressante.

 

Attention à la concentration et la fatiguabilité.
Il est important de décomposer les tâches en proposant des pauses.



 

 

VIII/ Les ressources

https://www.facil-iti.fr/ou-lutiliser

Logiciel vocal dragon 

Logiciel vocal Adobe 

Logiciel Dysvocal pour faciliter la lecture

Ruban word  

Logiciel freemind pour les cartes mentales 

Logiciel Géo Gébra

Logiciel Trousse Geo Tracé

Logiciel Matheos