Adhésions & dons

Pourquoi adhérer ?

Pourquoi adhérer ?

Lorsque les personnes contactent l’association 1.2.3Dys c’est souvent parce qu’elles : 

  • S’interrogent à propos de leur (ou d'un) enfant « différent » et se sentent un peu/beaucoup perdues face à la situation.

  • Sont bouleversées, démunies voire blessées à l’annonce du diagnostic.

  • Sont en recherche de soutien et de réconfort.  

  • Sont en quête de témoignages, pistes, outils et solutions sur des questions bien précises concernant la dyspraxie.
     

Elles trouvent au sein de 1.2.3Dys d'autres personnes qui se sont posées les mêmes questions, ont traversé les mêmes épreuves, ont acquis de l'expérience et sont prêtes à la partager.

En adhérant à 1.2.3Dys, vous trouverez des personnes (parents et/ou professionnels) pour vous accompagner, vous soutenir et répondre à vos questions concernant la dyspraxie.

Un don, pourquoi faire ?

L’association 1.2.3Dys étant d’intérêt général, une attestation de don peut vous être délivrée aux fins de déduction d’impôts. 

 

Aider à la mise en place d’activités pour les jeunes et leur famille 

Retrouver l’estime de soi par le biais d'activités ludiques permet de mieux se construire et de constituer une base solide pour mieux franchir les périodes plus difficiles liées aux troubles dyspraxiques.

Les activités proposées ont un coût, lequel est pris en charge pour partie par l’association.

 

Aider au prêt de matériel informatique

En raison des difficultés de coordination des gestes et de motricité fine, l’utilisation des outils informatiques peut être une aide précieuse à la scolarisation des enfants dyspraxiques.

L’association aide les familles à la mise en place de l’ordinateur en classe ou à la maison en achetant et/ou reconditionnant du matériel informatique qu’elle prête aux adhérents.

 

Aider à une meilleure connaissance des troubles spécifiques des apprentissages et à l’évolution de l'éducation

" Toutes les grandes conceptions de l’éducation sont nées de la difficulté d’éduquer ceux qui en sont le plus loin et ceux qui y sont les plus rétifs...   ...Tous ces apports ont servi l’éducation bien au-delà des enfants qui en ont été à l’origine. Les méthodes conçues dans l’expérience auprès de ces enfants se sont toujours révélées être les meilleures pour tous les enfants " 

(Yves JEANNE, Docteur ès Sciences de l’Education, Maître de conférences à l’Institut des Sciences et Pratiques d’Education et de Formation (ISPEF) - Université Lyon II).

 

Aider à la construction d'une société inclusive

« La société Inclusive, c'est un chez-soi pour tous :

  • sans neutraliser les besoins, les désirs et destins singuliers, sans les uniformiser.

  • avec un accompagnement, des modalités de suppléances pour garantir l'accessibilité.

Elle permet l'éclosion et le déploiement des potentiels. Ce qui est facilitant pour les uns devient bénéfique pour tous. » 

(Charles GARDOU, Docteur ès sciences de l'éducation, Maître de conférences à l'Université Lumière-Lyon 2, Spécialiste des questions du handicap et des différences culturelles. Colloque international de l'Institut Français de l'Education)

photo enfant header 1.2.3.Dys